16 MORTS DANS L’EFFONDREMENT D’UNE MINE D’OR DESAFFECTEE

PARTAGER SUR

Les recherches de mineurs ensevelis depuis le 26 février dans une mine d’or désaffectée se poursuivent  dans le village de Bakan, régence de Bolaang Mongondow, province de Sulawesi-Nord.

Les équipes de recherche et sauvetage travaillent 24 heures sur 24 sans interruption.

Mercredi 6 mars à 7 heures du matin, l’Agence nationale de gestion des catastrophes, BNPB, a enregistré un total de 34 personnes évacuées.  « Jusqu’à 34 victimes ont été évacuées, dont 18 survivants blessés et 16 morts », a déclaré le directeur du centre d’informations et de relations publiques de la BNPB, Sutopo Purwo Nugroho, dans une déclaration écrite.

Les cavités creusées par les chercheurs d’or se sont effondrées mardi 26 février. Le nombre important de puits de mine dans un sol instable serait à l’origine de l’effondrement de poutres et d’étais qui a condamné les tunnels.

Des dizaines de personnes travaillaient dans les tunnels quand est survenue la catastrophe. Les secours estiment qu’entre cinquante et cent personnes pourraient y avoir été enfermées. Ils n’ont pas identifié les propriétaires d’une cinquantaine de motos garées à proximité. 

Sutopo a déclaré que le processus d’évacuation était également assisté par du matériel lourd sous la forme de pelleteuse.

Le régent de Bolaang Mongondow a établi un décret d’intervention d’urgence de 14 jours du 27 février 2019 au 12 mars 2019.

En décembre 2018, cinq mineurs de la même région ont péri dans un accident similaire.

SOURCELe Monde
PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE