Les Indonésiens sont les gens les plus heureux du monde

PARTAGER SUR

Si l’on en croit un sondage de l’institut français Ipsos réalisé auprès de plus de 18 000 personnes dans 24 pays, les Indonésiens sont les gens les plus heureux sur terre. Ils arrivent largement en haut de l’échelle du bonheur avec 51% d’entre eux qui se déclarent « très heureux », loin devant Indiens et Mexicains (43%) et Turcs et Brésiliens (30%). Avec un PIB par habitant de seulement 4700 dollars par an, nos hôtes enjoués confirmeraient ainsi l’adage populaire qui veut que l’argent ne fait pas le bonheur.
Pour ce qui concerne les pays francophones ayant participé à cette enquête, notons que le Canada est placé en 8ème position avec 27% de « très heureux », la Belgique 15ème (16%) et la France 18ème (15%). L’Australie (6ème) et les Etats-Unis (7èmes) sont un contre exemple parfait puisque avec des PIB respectivement de 40 800 et 48 100 dollars, ces deux pays anglo-saxons prouvent qu’on peut être nantis et « très heureux » à 28%. Enfin, la moyenne mondiale des « très heureux », qui s’élève à 22% des sondés, pâtit des scores très médiocres des pays européens, cantonnés entre la 10ème (Grande-Bretagne) et 20ème place (Espagne). Rien d’étonnant, n’est-ce pas ?
En tout cas, cela n’a pas étonné les blogueurs du forum Indonesia Matters, ce site web anglophone sur l’Indonésie, animé pour l’essentiel par des intervenants australiens. Ils notent avec une certaine âpreté dans leurs propos que la moyenne mondiale de « très heureux » n’est que de 22% à cause « de ces misérables Européens à triste figure. » Ils consignent que Russes et Hongrois n’ont obtenu que des scores à un chiffre et que « leurs cousins plus nantis, protégés par la sécurité sociale, ces races en voie d’extinction situées plus à l’Ouest que sont les Italiens et les Français, ne faisant pas mieux que des scores dans la dizaine. » Dont acte.
Si aux 51% de « très heureux » Indonésiens, on ajoute les 42% de ceux qui se déclarent simplement « heureux », l’Archipel atteint alors un subjuguant niveau de bonheur global de 93%. Mais, comme le note le rapport d’Ipsos, par rapport à l’enquête précédente réalisée il y a 5 ans, le score des Indonésiens est quand même descendu de 7%. Cela voudrait-il dire que leur ancien indice plafonnait à 100% ?! En tout cas, ce qui est sûr, c’est que la pétillante croissance économique indonésienne de ces dernières années ne fait pas que des… heureux.

PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE